16/04/2004

chapitre 61

Debroux, dans tous ses silences, cherchait les mots. Il avait avoué que lorsqu'il voulait approcher un sens différent des choses, un sens précis des choses, les mots ne venaient jamais.

Il avait dit dans un sourire :

Ma vie à présent est beaucoup plus facile. Je vais faire, comme on me le demande, ce voyage vers la mort de mes parents. Une idée tout de même me retient.

Quelle idée ?

C'est plus une impression. C'est l'impression qu'un doute se loge dans la facture de l'événement. La date à elle seule sonne faux. 24 juillet 1973. Il y a comme une erreur dans certains mots.


18:28 Écrit par cbj | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.